You are currently viewing Taches de naissance : signes et symptômes

Taches de naissance : signes et symptômes

  • Post category:Nouveau Née
  • Temps de lecture :7 min de lecture

Une tache de naissance est une marque colorée sur ou sous la peau qui est présente à la naissance ou qui se développe peu après la naissance. Les taches de naissance peuvent être causées par des cellules productrices de pigments supplémentaires dans la peau ou par des vaisseaux sanguins qui ne se développent pas normalement. La plupart des taches de naissance sont indolores et inoffensives. Dans de rares cas, elles peuvent entraîner des complications ou être associées à d’autres pathologies. Toutes les taches de naissance doivent être examinées par un médecin.

1) Quelles sont les causes des taches de naissance ?

Les médecins ne connaissent pas les causes de la plupart des taches de naissance. Il est impossible de les prévenir et elles ne sont pas causées par ce qui a été fait ou non pendant la grossesse. La plupart ne sont pas liées à un traumatisme de la peau pendant l’accouchement. Certains types de taches peuvent être héréditaires, mais aucune cause génétique n’a été trouvée.

2) Quels sont les types de taches de naissance ?

1. Taches café au lait

Ces taches de naissance peuvent être de forme irrégulière et de taille variable, et se traduisent par « café au lait » en français. Elles sont souvent de couleur brun pâle. Plus votre peau est naturellement foncée, plus votre tache café au lait sera foncée.

Ce type de tache de naissance peut apparaître à tout moment, de la naissance à la petite enfance. Elles peuvent devenir plus grandes mais s’estompent souvent. Certains enfants ont plus d’une tache café au lait.

2. Taches de saumon

Les taches de saumon sont des nids de vaisseaux sanguins qui apparaissent comme de petites marques roses et plates sur la peau. Elles apparaissent chez un tiers des nouveau-nés. Les taches de saumon peuvent apparaître à l’arrière du cou (« piqûre de cigogne »), entre les yeux (« baiser d’ange »), ou sur le front, le nez, la lèvre supérieure ou les paupières. Certaines s’estompent à mesure que le bébé grandit, mais les taches à l’arrière du cou ne disparaissent généralement pas. Les taches de saumon ne nécessitent aucun traitement.

3. Taches de naissance pigmentées

Ces taches de naissance se produisent lorsque la pigmentation d’une partie de la peau est plus importante que celle des autres parties. Les types de taches de naissance pigmentées sont les suivants

4. Taches de vin de Porto

Les taches de vin de Porto sont une malformation vasculaire progressive de la peau, ce qui signifie qu’elles sont liées aux vaisseaux sanguins de la peau. Elles sont constituées de capillaires dilatés qui ont tendance à devenir plus foncés, à augmenter de taille et à être plus sensibles aux saignements avec l’âge. La couleur passe du rose au rouge puis au violet à mesure que le patient grandit, et les lésions peuvent devenir nodulaires au cours de la vie adulte. Les taches de vin n’ayant aucune tendance à se résorber, il s’agit d’une maladie aux complications psychologiques et physiques potentiellement dévastatrices. La plupart des médecins spécialistes s’accordent à dire qu’il est très important de commencer le traitement le plus tôt possible et de le maintenir pour prévenir l’élargissement et les nodules vasculaires. Le traitement comprend la thérapie au laser, la prednisone orale, les greffes de peau et le maquillage de masquage.

3) Quand faut-il appeler le médecin ?

Un médecin doit examiner une tache de naissance dès sa première apparition pour voir de quel type elle est et décider de la surveillance ou du traitement dont elle a besoin, le cas échéant.

Appelez le médecin si la tache de naissance saigne, fait mal, démange ou s’infecte. Comme pour toute blessure où il y a un saignement, nettoyez la plaie avec de l’eau et du savon et, à l’aide d’un bandage de gaze, exercez une pression ferme sur la zone jusqu’à ce que le saignement s’arrête. Si le saignement ne s’arrête pas, appelez le médecin.

Des plaies ouvertes se forment parfois avec les hémangiomes et peuvent s’infecter. Les taches de naissance pigmentées causent rarement d’autres problèmes, mais les grains de beauté doivent être vérifiés tout au long de la vie pour détecter tout changement de taille, de couleur ou de texture.

4) Les taches de naissance sont-elles génétiques ?

Certaines taches de naissance sont héréditaires et se retrouvent dans les familles, mais la plupart ne le sont pas. Très occasionnellement, certaines sont causées par des mutations génétiques.

Par exemple, certains bébés nés avec un type de tache de naissance appelé taches de vin peuvent être atteints d’une maladie rare appelée syndrome de Klippel-Trenaunay. Cette maladie est causée par une mutation génétique qui n’est généralement pas héritée.

Une autre maladie rare, le syndrome de Sturge-Weber, se présente également sous la forme de taches de vin le long d’une branche spécifique des nerfs et est due à une mutation génétique différente. Il n’est pas non plus présent dans les familles et ne peut être hérité.

5) Que dois-je savoir d’autre ?

La découverte d’une tache de naissance sur votre nouveau-né peut être un choc au début. Si la tache de naissance est clairement visible, les gens peuvent poser des questions ou fixer le regard, ce qui peut sembler impoli. Il est utile d’avoir une explication simple pour faire face à cette situation. La plupart des gens ne veulent pas faire de mal, mais il n’y a pas de mal à leur faire comprendre qu’ils sont allés trop loin.

Même à un jeune âge, les enfants observent comment leurs parents réagissent à de telles situations. C’est là qu’ils apprennent à faire face aux réactions des autres. Si vous parlez simplement et ouvertement d’une tache de naissance avec vos enfants, ils seront plus enclins à l’accepter comme une partie d’eux-mêmes, au même titre que la couleur des cheveux.

Laisser un commentaire