You are currently viewing Comment savoir si je suis enceinte ou ménopausée ?

Comment savoir si je suis enceinte ou ménopausée ?

  • Post category:Grossesse
  • Temps de lecture :8 min de lecture

La question de savoir si vos symptômes peuvent être liés à la ménopause ou à la grossesse est de plus en plus fréquente, certaines femmes étant ménopausées tôt dans leur vie et d’autres concevant plus tard qu’auparavant.

Nombreux sont ceux qui ont entendu l’histoire d’une femme qui pensait être ménopausée et qui a découvert qu’elle était enceinte. Ce genre de surprise peut sans aucun doute causer un grand choc, c’est pourquoi il est essentiel de comprendre les différences et les similitudes entre ces deux conditions.

La grossesse et la ménopause présentent de nombreux symptômes similaires. Pour les femmes de 40 ans et plus, il peut être plus difficile de faire la différence entre la grossesse et la ménopause. Comprendre les symptômes de la ménopause et de la grossesse vous aidera à comprendre ce que vous ressentez.

1) Comment savoir si vous approchez de la ménopause ?

La ménopause est le moment de la vie d’une femme où elle n’a plus de règles. C’est un stade qui survient lorsque son corps cesse de fabriquer autant d’hormones, l’œstrogène et la progestérone.

Les médecins considèrent qu’une femme est ménopausée lorsqu’elle n’a pas eu de saignements menstruels, même ponctuels, pendant 12 mois consécutifs.

Avant la ménopause, les femmes traversent généralement une période de transition appelée périménopause. Pendant cette période, une femme peut remarquer que ses règles commencent à changer en termes de régularité, de durée et de quantité de saignement.

2) Symptômes de la ménopause

A. En plus des changements dans ses règles, une femme peut ressentir d’autres signes de ménopause. Ceux-ci comprennent :

– des bouffées de chaleur, ou des sensations soudaines de chaleur extrême, causant de l’inconfort et de la transpiration

– des difficultés à bien dormir

– des sautes d’humeur

– une augmentation de la fréquence des mictions et des infections urinaires

– une sécheresse vaginale qui peut rendre les rapports sexuels inconfortables

– un manque d’intérêt pour le sexe.

– maux de tête

3) Symptômes propres à la grossesse

A. Poitrine sensible et gonflée

Vos seins peuvent être sensibles et douloureux au début de la grossesse. Au fur et à mesure que votre corps s’adapte aux changements hormonaux, la sensation d’inconfort s’atténuera.

B. Nausées avec ou sans vomissements

Les nausées matinales sont un symptôme courant chez les femmes au cours du premier trimestre de la grossesse. Bien que l’on parle généralement de nausées matinales, la sensation de nausée peut se manifester tout au long de la journée. Certaines femmes peuvent ne jamais ressentir de nausées ou le besoin de vomir pendant leur grossesse.

C. Constipation

Les changements dans votre corps pendant la grossesse vont ralentir votre tube digestif. Cela peut entraîner une constipation.

La constipation peut toucher n’importe qui, mais elle n’est pas spécifiquement associée à la ménopause.

D. Sensibilité aux aliments

Vos papilles gustatives peuvent changer pendant la grossesse. Vous pouvez arrêter de manger vos aliments préférés ou commencer à manger des aliments que vous n’avez pas mangés depuis des années. Vous pouvez également tomber malade après avoir mangé certains aliments ou senti certaines odeurs.

4) Diagnostic de la ménopause

La périménopause et la ménopause peuvent parfois être difficiles à diagnostiquer pour les médecins.

Les médecins peuvent tester la présence d’hormones, telles que l’œstrogène et la progestérone, qui diminuent généralement lorsqu’une femme est en ménopause. Cependant, ces hormones changent naturellement au cours de chaque mois, de sorte qu’un résultat de test indiquant des niveaux d’hormones faibles ou élevés ne signifie pas toujours qu’une femme est en ménopause.

Pour s’assurer qu’une femme est en ménopause, le médecin tiendra compte de tous les symptômes qu’elle éprouve, y compris les changements dans ses règles. Le médecin peut également effectuer des analyses de sang pour déterminer les niveaux d’hormones.

Le médecin peut ne pas être en mesure de prédire quand les règles d’une femme s’arrêteront complètement.

5) 3 fait sur la Ménopause

1. Vous pouvez encore tomber enceinte pendant la périménopause

La périménopause se définit comme les années précédant la ménopause, qui survient officiellement une année complète après vos dernières règles. Pendant cette période, les femmes peuvent ressentir tous les symptômes habituellement associés à la ménopause, comme les sueurs nocturnes, les bouffées de chaleur et les sautes d’humeur. Ces symptômes donnent l’impression que vous ne pouvez plus tomber enceinte, mais ce n’est pas tout à fait vrai. Tant que vous avez vos règles, même si elles sont irrégulières, vous pouvez encore tomber enceinte. 

2. La ménopause et la grossesse partagent des symptômes similaires

Les symptômes de la périménopause peuvent durer jusqu’à dix ans pour certaines femmes, et nombre d’entre eux sont similaires aux symptômes de la grossesse. Il est important d’écouter son corps et de prêter attention à tout changement. Voici quelques exemples de symptômes que la périménopause et la grossesse partagent :

– Bouffées de chaleur et sueurs nocturnes

– Absence de règles

– Gonflement et douleur des seins

– Ballonnements et crampes

– Changements dans les sentiments à l’égard de la sexualité

– Fatigue générale ou troubles du sommeil

– Sautes d’humeur

3. La grossesse pendant la périménopause peut prendre un certain temps

Lorsqu’une femme atteint la transition ménopausique, le nombre d’ovules immatures disponibles pour la fécondation est passé d’environ 1 à 2 milliards à la naissance à environ 1 000. Les ovules qui sont disponibles plus tard dans la vie ne sont pas non plus fécondés aussi facilement. Ce sont toutes des raisons pour lesquelles il peut être plus long de tomber enceinte plus tard dans la vie, mais elles ne doivent pas vous décourager d’essayer si vous voulez vraiment des enfants.  

Laisser un commentaire